L'invité de bleu la rochelle
Fermer
x
Commentaires
Loading...
Laisser un commentaire
Valider

UGNIC N°65
NOVEMBRE 2021

L’ÉDITO DU MOIS

RÉDACTION

Directeur de la publication
Anthony BRUN

Rédactrice en chef
Émilie CHAPALAIN

ÉQUIPE

Dylan BOURGEOIS
Bastien BRUSAFERRO
Mathilde DAEMS
Doriane DECOURT
Marine DURAND
Marine MAUCOUARD
Chloé STERBAC-GIRY

Chères collègues viticultrices, chers collègues viticulteurs,

Ça y est, le fruit d’une année de travail est enfin récolté et quelle année !

Nous avons pu douter du potentiel niveau de récolte pour différentes raisons sur lesquelles je ne vais pas revenir ici, mais aujourd’hui, l’heure des premiers bilans est enfin arrivée.

Si les premiers éléments collectés ici et là pouvaient laisser croire à une différence avec la prévision de récolte, celle-ci semble cependant se confirmer. En volume, la moyenne régionale sera certainement légèrement supérieure aux 110 hl annoncés et le degré devrait être un petit peu plus faible que prévu. La récolte devrait donc être très proche de notre estimation de 10,8 hl AP/ha. Ceci est le fruit du bon travail du pôle technique du BNIC et de la mobilisation des élus viticulteurs de l’UGVC qui ont œuvré pour que la prévision de récolte soit faite au plus près des vendanges. Ce chiffre combiné à la libération de la climatique permettra à la viticulture de fournir ce que nos marchés prévoient et je pense sincèrement que l’on peut tous se féliciter du travail accompli tout au long de cette année.

Un deuxième point me semble essentiel, votre syndicat a œuvré comme il l’a toujours fait pour défendre nos intérêts, notamment auprès des élus et surtout sur le dossier des taxes Trump, mais il est vrai que le contexte lié à la Covid nous a empêchés de faire quelque chose de primordial à son bon fonctionnement : venir à votre rencontre. Nous comptons vivement remédier à cela, car c’est l’âme même de notre syndicat.

Nos intérêts, nous les défendons comme vous avez pu le constater avec la campagne de communication #CognacAuCoeur pour promouvoir le rôle de la viticulture sur le territoire. Votre Conseil d’administration a choisi de continuer à faire vivre cette campagne. Nous avons souhaité que chaque viticulteur puisse utiliser ce formidable outil pour parler à ses riverains de notre beau métier. Vous êtes les mieux placer pour présenter les nombreux efforts qui sont réalisés par la profession et qui doivent être connus. Le syndicat organise pour vous des sessions d’accompagnement pour préparer au mieux ces rencontres avec vos riverains.

En parallèle, nous sommes d’ores et déjà en train de prévoir nos traditionnelles réunions de secteur qui auront lieu comme d’habitude entre février et mars, temps d’échanges privilégiés avec vous.

La Covid nous a limités temporairement pour mener ces échanges essentiels, mais il est désormais temps de remettre l’humain au coeur de notre action et de reprendre ces rencontres de proximité pour la bonne vie de notre syndicat.

Anthony BRUN, Président de l’UGVC

Aller en haut de la page