L'invité de bleu la rochelle
Fermer
x
Commentaires
Loading...
Laisser un commentaire
Valider

La préfecture de Charente a décidé d’interdire, le temps du confinement, les feux de déchets ménagers et végétaux, y compris ceux pratiqués dans les vignes.

Un feu d’ampleur causé par l’écobuage à Pillac, dans le sud Charente, a contraint l’administration à suspendre le système de la demande de dérogation auprès du maire. La préfète a été alertée par les services d’incendie et de secours sur une recrudescence de petits feux ménagers destinés à éliminer les végétaux, rémanents ou tout autre déchet.

Ceci s’explique en partie à cause de la fermeture des déchetteries depuis la crise sanitaire.

L’administration ne fera pas de distinction entre les particuliers et les professionnels.

Cette pratique est proscrite pour tous et donc pour la viticulture.

La préfecture rappelle donc que tous les feux sont interdits et qu’aucune autorisation de mairie n’est admissible en cette période.

Elle recommande d’attendre la fin du confinement pour reprendre les brûlages lorsqu’aucun autre moyen d’élimination n’est possible.

Aller en haut de la page